Prémédité

by SCARZ

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €9.99 EUR

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Prémédité via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 4 days
    9 remaining

      €14 EUR

     

1.
2.
04:32
3.
4.
05:36
5.
03:55
6.
7.
04:16
8.
9.
10.
04:39
11.
12.
13.

about

CET ALBUM EST EGALEMENT DISPO SUR :
Deezer ▶ urlz.fr/3lrF
Spotify ▶ urlz.fr/3lrH
I-tunes ▶ urlz.fr/GkB
Youtube ▶ urlz.fr/4ymr

credits

released June 18, 2015

Brainscarz‬ autoproduction ® (2015)

tags

license

all rights reserved
Track Name: Introcérébrale
Enfermé libre , libéré captif, de moins en moins réactif , on enchaîne a la chaîne, horaires a la chienne, et on tombe dans les excès de l' homme pressé , trinque et fume le THC jusqu'a l'AVC . Plein de projets, pas l'temps pour les regrets, espérance périmé, Routine entériné, complètement déréglé , tu pète un câble c'est le piège, éjectable est le siège, ton compte est réglé .

4h du mat ça sent la pisse dans le parking, les 3x8, la pointeuse, le café clope dégueulasse, l'épuisement est tenace, ma santé me menace, supportez les gentils, les connards, les connasses . Un plat de pene, une émission d'merde a la télé, et ce voisin complètement fêlé, toujours la même l'angoisse , ouvrir cette putain d'boite aux lettre, s'demandait si vraiment ça paye d'être honnête .

Sans la musique, j'serai au cimetière ou en prison, c'est tellement vrai que de l'avouer m'en donne des frissons ! On vient d'en bas sans cesse faut prouver qu'on n'est pas des ânes ,que le savoir est une arme qui désarme. Ecoute mes rimes désarticulé, énergie positive sans particules et rien d'particulier, j'suis toujours dans cette merde, Z6 immatriculé, les haters sont les bienvenue, j'les ai jamais calculé .

Ça parle beaucoup moi je regarde et j écoute, j'remarque qu'on serre les poings a défaut d'serrer les coudes, être dans l'vent c'est une ambition de feuille morte, j'suis toujours contre l'air du temps balaye devant ma porte . Avec qui croit tu que tu traite ? j'envoie mes couplets d'une traite, prêt pour le tête a tête , hin! Tu m' croyais fini, et voila , le doute retombe, que dans les ténèbres résonne mon timbre d'outre tombe.

J'raconte c'que j'vis, rien de plus, et rien de moins, je sais ou j'vais et crois moi j'viens d'loin, j'rap depuis Scarz gravé en g.a.v, Ma rage gravé en w.a.v, ma tête un lave linge, mon cerveau délavé ! Ressent ma rage au plus profond de mes entrailles, j'donnais des noms a mes démons maintenant j'les empaille, j'ai besoin d' personne, je joue au échecs dans mon miroir, des problèmes plein la tête, des lyrics plein les tiroirs.

2015, j' vous laisse vous farcir la trap, j'fait ni dans l'factice ni dans les farces et attrapes, j'ramène mon vécu , mon inspi et mon débit, Ils impressionnent que les p'tits, a s'inventer des vies. J'suis sous entendu, et sous estimé , j'en fait pas tout un plat, mais par contre je reste dîner ! Toujours pas la pour leur plaire , toujours pas la pour leur guerre, toujours pas l'intention de me taire et toujours pas l'genou a terre !

Oui le rap m'a rien rapporté, mais l'écriture m'a tant apporté , toutes mes pensées sont colportés, sur la mesure et la portée , mon veaucer c'est la fournaise, j' ressert L'étaux sur leur foutaises, t'inquiète, j'les baise, jusqu'à que ça leur plaise . Mes cordes vocales c'est mon instrument, j'peut pas les accorder si l'instru ment, moi j'suis pas de ceux qui t'instrumente, vérité hurlante et brûlante, Zin si t'es pas a ma table, tu f'ra partie d'mon menu, la concurrence repart en p'tite tenue, merci d'être venu !

Moi j'suis qu'un descendant de bûcheron et d’ébéniste, tu crois vraiment que j'touche du bois pour rentrer en playlist ? J'fait que des démarrages en côte ils ont besoin d'coke pour démarrer, allé faites pas les tarés et continuer a m' faire marrer. Pour s'autosucer comme ça vous êtes souple, y'a tout et n'importe quoi, a tout le prix , c'est l'zouk ... vous avez vraiment qu'ca a foutre de squatter facebook, épier et comparer vos vies comme des sbouns.

J'suis vraiment plus en accord, avec cette putain d'époque, tout ne paye pas mais tout ce paye , j'ai pris d'la bouteille ! d' façon les vrais savent , qu'au final on sait rien, c'est facile de parler, quand on fait rien !! Je te rap c'que j'vois c'que j'vis, c'que j'pense, et c'qui m'révolte, si le rap céf préfère ces charlatans, qu'il me révoque !J’enchaîne les albums, sans même qu'il ne m'évoque, j'me présente pas et je vote pas mais r'compter les votes .
Track Name: L'oracle
Pied au plancher , tous phares éteint, J'arrive sur vous sans freins , y'aura pas d'putain d'refrain, ramenez moi un truc dur genre méthadone ou opium , parce que j'ai l'impression d'rider dans le pandémonium ... Le plus dur c'est la chute, sauter sans parachute,écoutez ceux qui jouent d'la flûte , & cherche l'amour dans un bar a pute ... ceux qui se complaisent a rester dupe, ceux qui s'engraissent , consciemment tenue en laisse ...

J'étais charlie avant vous ... c'est mon 2e prénom, allez vous faire manipuler , moi les slogans c'est non , quand tu t'ai déjà chié dessus tu peut t'pisser dessus tranquille ...téma cette bande d'idolâtre, chaque diversion ça rempile ... Ils ont tous perdu le nord, ils ont tous peur de la mort , Ils sont tous plein de remords, gouverné par des rats mort ... j'préfère être un rat d'égout, qu'un rat de laboratoire, j'assume tous c'que j'revendique, ni procès, ni moratoire .

Ni traducteur, ni sous-titres, ni messages subliminaux, faut vraiment être une grosse merde, pour engrainer les minots, vous pensez qu'a vous touchez & l'monde est en train de couler ... au lieu de tous prendre un sceau on met tous nos maillots d'bain ... J'ai même plus envie qu'ca rime , tellement cette époque rime a rien, on dit tous qu'on y peut rien, mais on est coupable mine de rien ... tu pensé avoir des burnes, mais voilà quelqu'un qui en a, les gens te souhaitent du succès, jusqu'au jour où tu en a ...

J'suis de l'autre coté des barbelets, des codes de vos Quartier VIP, si vos dieux ne pardonnaient pas ... le paradis serait vide ! Oui Le stylo c'est mon arme, un peu comme Nicky Santoro , ma putain d'plume a pris du poids depuis que j’écris sans poroh ... pas de lamentations, que des revendications, harcèlement textuel, ponctuation sans préméditation ... Y'a ceux qui peuvent et ceux peuvent pas, ce qui veulent et ceux veulent pas, ceux qui s'envolent et ceux pour qui ça vole bas ...

J' revient d'l'époque "45 tours & Tube cathodique", j'ai jamais cru en rien j'ai boycotte les Étude catholique .Jme sent comme Mr Whitaker en mode chien fantôme ... J'nourris les pigeons, j'taff seul, et je m'y cantonne . Tout est bientôt terminé , j'ai déjà tout t'exprimé ... Y'a rien à lire entre les lignes, tout est à surligner ... J'ai tellement de trucs à dire, au final j'vais plus rien dire
............................ et a vrai dire ça voudra tout dire !

2015, acte 7 c'est le retour du spectre ... Ben va buter Scarz, d'une balle en pleine tête ! ils peuvent pas vivre sans l'net prendre la mesure sans mètre, moi j'vais mourir sans naître, mais mourir sans maître . L'adulte que je suis , le gamin que j' etais le fumeur que j'étais, plein de gamma GT ... désormais j'ai tout jeté, au bord de la jeté ... tout est écrit et gravé,vous pourrez rien m'enlevé .

Rapologist sur la fréquence ...ombres et lumière, selon la séquence ... artistes et père de famille, mes compétences, indépendant mais libre, cause et conséquences ... J'me sent serein, blindé et étanche, comme un poisson dans l'eau, dans la baie des anges ...

Scarz , mon entité ... ma seconde identité, . Tout est prémédité ... y'en a qui préfère crier, d'autres qui préfère prier ... moi mon truc c'est vider l'encrier .
Track Name: Le bien du mal
Plus le temps passe, plus j'ai la tête pleine de mots de passe ... ma trajectoire s'efface, et mon regard se glace, j'viens faire ma place mais j'suis pas la pour m' faire des copains, j'viens juste pour vider le trop plein, au milieu d'ce milieu d'putain ... j'barre les chiffres du calendrier ... cigare fumant sur l'bord du cendrier, charge le fusil avec du calibre pour les sanglier ... que des faux semblant, ca devient trop sanglant j'ai pris l'ascendant . C'est nous les "sans dents" désolé pour mes mes descendants, mais c'est plus la même qu'il y a 100 ans ... c'est mort, ca se voit et ca s'entend, on arrive sans temps, sans plan et sans gants ... rentre par les sortie d'secours ... sans faire de détour ...et sans demander de recours ... regarde ce que l'on nous fait faire, je ne peut plus m'en défaire, j'me sent mal accompagné, e reste seul j préféré .

Refrain : Que les astres m'en soit témoin, j'me sent trés loin ...
(J'ai) pas besoin de religion pour discerner le bien du mal, pour être en paix avec moi même j'me suis déjà donné bien du mal .

L'enfer peut m'attendre, mon âme n'est pas a prendre, aussi vrai que je suis sensible mais un pas un tendre . J'avais 10 ans et déjà j’écrivais, a quoi bon m'être privé, j'rejoindrai l'paradis en jet privé ...Ils allucine tous, l’écriture ma médecine douce, rien a foutre de ce qu'ils estiment tous, fidèle a moi même ... car ce monde est sournois, la solitude pour habitude, je prend sur moi . Mon pain noir mon pain dur, toute ma vie en pâture, mes joies, mes peines, mes cicatrices , mes ratures ... mental de tchétchène, les enfers se déchaînent, faut briser soit même ses chaines, monter seul a l' Echelle . Moi, J'ai pas temps de me dépêcher, J'me sens Comme Marv dans cette putain d'ville des péchés , entouré de spectre, de fantômes, de déchets, j'me promène, éméché, sans rien a prêcher ...

J'avance poings serré , lacérés. mentalement incarcéré, la faucheuse est passé ... ma tema puis c'est casse, j'reste la seul a macéré, pas sur de vouloir m’insérer, négocie quelques mains serré au cas ou j'me ferais serrer .... j'suis dans un putain de pétrin, j'pense que je vais vite m'en remettre un, servez moi a tiser puis j'suis chaud plus c'est climatiser ... pas la peine que j'me présente, les vrais savent, que les vrais sentent, la terreur est naissante, ma posture est blessante ... imposture indécente, la montée, la descente, trop d'erreurs, trop d' exemples, j'pourrai oui mais je m'en exempte . Qui vivra verra , sur la French Riviera, plus rien foutre j'm'en branle , liza del sierra !!! Fallait pas m'invité, la vérité sort de ma cavité, j'suis dans ma bulle, laissez moi l’évité . Toujours plus loin de vos putains quartiers v.i.p, sans aucune ambition et sans velléités .
Track Name: AVFF
J'suis de retour, il y a des oreilles qui vont siffler, des nez qui vont saigner, des veines qui vont s'ouvrir et des egos qui vont souffrir ... Si seulement facebook crever, il y a des gens qui revivrai ... tu sais très bien que je dit vrai, j'vois pas pourquoi j'me priverai ! Ils m'ont juger a ma timbale, mon teint pale, ils m'ont prit pour un bourgeois, sous estimé mon mental ... maintenant verbale est la mandale, pour les majors ils sont rentable pour moi ils sont lamentable ! (...) Bien sur que j'ai raisons , j'suis seul en cuisine, j'ai le "Label fait maison " ... Ça retourne les vestes plus vite que les snapbacks, ca sort des banalités sur des wack tracks .

Putain de mythomane je chie sur leurs invitations, la victimisation l'utilisation qu ils en font ! Et ca se vantent de vendre, gonfle les pecs et rentre le ventre, fait des coms & fume des cônes de com ...Ça fait des sou sale dans les sous sol, glorifie la misère, s enrichie comme des sous hommes (...) des Illusionnistes comme Houdini ... qui s'exprime avec le Q.I de Morandini !

Tes mc's sont tous des teubés, ne savent plus s'engager, être objectif sans rager ! ils n'aiment qu'eux même et leur potes, leur swag , leur 4g ... vont clasher pour s'faire connaitre, puis r'tourne se cacher ! Ça se crois videur dans l' rap français, je rentre en short claquette, et j' viens pas pour danser ! Garder vos buzz tout calculé, tout péter, copiez vous les uns sur les autres sans vous inquiéter ...Quand ils ont pas de talent, ils sortent le feat michto ... quand ils ont pas de vécu, ils sortent le kit mytho ... Allez, arrêtez d'jurer sur des coup d'feu , fermez vos bouches, & fermez les portes coupe feu !!!

Ce putain d'rap est remplis d'gland ... Jalousie, hypocrisie, racisme anti-blanc ... et ca se dédouane d'inciter les petit frère, ils savent plus quoi faire enchaîne les "epic fail" ... ils veulent tous ressembler a Booba , j'dis ce que tu pense tout bas, entre 2 coups bas . Parait qu' leurs disques tournent, double face & double discours, j’achète même pas avec la ristourne ... Laissez les croire que les vues font le talent, j'laisse passer j'suis galant, mais j'en reste les bras ballants . Marre de ces rebelles en mousse, qui s'écoutent et gloussent, puis s'esquivent en douce . A l'avenir je ne ferai plus preuve d'aucun tact, plus d'boeuf, aucun track , plus d'teuf, aucun pacte ... Ni représailles, ni contre attaque, ni beef, ni rancoeur, ni connard, ni grand coeur .

Allez vous faire foutre en coeur, Scarz le rapologist n'a pas besoin de prompteur , pas besoin de promoteur, pas besoin de gros moteur, Je m'entoure pas de gros menteurs , j'touche même pas de droit d auteur . J'ai toujours assumé, j'fait pas de modifications, les rageurs ont mon majeur en notification . Je suis ni la relève, ni bon élevé, mais chaque fois que je sort un skeud mon niveau je le relève !!! Leur rap me fait l'effet d'un film mal doublé, J' les enchaîne, sans gène , j'les enfile sans gel, ca s'enflamme pour 100 "j'aime", s'branle devant son ordi, j' pousserait bien 2 ou 3 geek dans les orties .

Les elites utilisent le peura, pour détruire les valeurs ! Honte sur ces putains d'oiseaux Malheur, Fuck ceux qui baissent leurs frocs, devant des D.A plein d'coke, Universal, Def Jam, Skyrock ... etc ... etc ... On acheté leur légitimités , mais c'est des rats ... des rats d'greniers qui bouffent a tous les râteliers , qui s' prennent pour des tauliers mais sont des scélérats .

Allez ... Parlons d'ce public de merde, composé de trolls, d'arrivistes et de nerd , Ils comprennent plus rien a la zik, savent que jacter les forums, d'histoire de beefs et de couronnes . Levez d' rideaux, vos idoles sont des mythos, des Suppôt d'Satan, des satané charlatans !!! Ces manipulateurs s'foutent de leurs jeunes Auditeurs, mais c'est des mauvais acteurs, de mauvais sparring rappeur
. A les entendre c'est tous des précurseurs , ils passent leurs vies entre la souris et le curseur ... Traiter moi de frustré, de "Hater" , j'passerai jamais sur vos médias et c'est un honneur ... entre ces mc's au goût d'pisse, et ces mc's en bout d'piste, utopiste, le nachave est propice ! J'me reconnais plus dans c qu'ils ont fait d'cette culture ... qu'est ce qu'il en reste a part 2 ou 3 boutures !

Ça chie sur skyrock, puis ça fait des planètes rap ! Ça mélange rap et religion dans le blasphème . Ils veulent le beurre ,l'argent du beurre et l'augmentation ,leurs facebooks c'est le mur des lamentation ! Allé allé, les vrai voyous ne rap , les vrai voyous ne ratent pas !!! Le vrai dit pas c'qu'il fait , le faux ne fait pas c qu'il dit, pour les vrais c'est tous pour un , pour les faux tous sur un ! Tient ...coup d'surin ! Moi j'fait des albums, pendant qu'il font des selfies

Scarz le rapologist ... 06200 , Allez vous faire foutre , voilà c'que j ressent ... oué AVFF ! Finis d'fumer d kallume jreviens tous les allumer ... tous ces sbouns Auto-Tune, qu'en on plein autour du nez ... Encore plis mal lune ... Jsuis toujours pas d'humeur ... Voici mon bras d honneur ...

Et oué mon pote, au met un pint d'honneur , sur les valeurs ! Respect au vrais, a ceux qui se respecte ...les autres ... AVFF ! Respect au indés autoproduit, qui oeuvrent avec passion, dans le respect d'autrui ... ceux qui mettent des "court-circuit" les majors ... lève la tête, élève le niveau, et les lèvent les majeurs !
Track Name: Triple A
Soumission a bruxelles, a Tel aviv , a Washington ...On te mâche le cerveau comme un chewing gum ...c'est de l'enfumage pire qu'a Kingston . Répression & diabolisation des rares opposants, stigmatisation & diversion en pour-cent ... Les gens sont soulé, d'être réduit a crouler sous les dettes & les crédits, pourtant tous ça était prédit ... Y'en a qui dorment dehors , d'autres sur les bancs du sénat, oublie le p.i.b ... Hollande a mis le pays bas .

C'est le désastre le plus complet, qui croire , sur qui compter ?
A vos ordres. rampez, pompez, romper, laisser vous tromper, laissez vous dompter...l' apocalypse est imminente et vous broutez dans leur cépages, a l'heure même ou j’écris ces pages c' est la décadence a tous les étages ... l'humain est décadent, en pleine dégénérescence, courte est son espérance enseveli dans la déchéance . Les pires gangster viennent pas d'la rue, ils viennent de l' E.N.A, pour combattre le pouvoir rien ne sert de faire du M.M.A .

Refrain:
Je pense ... donc je désobéi ! Allons enfants de la patrie, mais que devient ce pays ? Fuck leur tyrannie , crève l’œil de la pyramide ... résister est un devoir pas un délit .. j'ai la rage contre la machine !!!

Skit
Apelle moi Triple A , Asocial Apolitique Athée, c'est râpé, jamais je ne cri "maté" , je s'rai jamais acclimater, dans ce semblant, de climat d paix, j'm'applique tant bien que mal a ne pas me laisser happer ...


On est tous a cran, face a tous ces fils de Satan, ces vampires d'élu sionistes qui s'prennent pour des illusionniste . Ne votez pas, c'qu'il faut c'est les rendre illégitime ... les décrédibilisé, ne pas se laisser Lobotomiser .Tout va trop vite les gens sont pressé ,stressé, dressé , agressé ... incité a ne pas décolérer , inciter a ne pas tolérer . La télé cultive les peurs, celles même qui mènent au extrême , il n'auront pas ma raison elle est sur mon disque dur externe.
Glissage de quenelle, une baffle dans la gueule des femens, gardez vos théories du genre,et votre rhétorique du gen- ar ... vive le métissage, on connait maintenant vos vrais visages ! vos sale mentalités de béké, sur vos tombes on ira breaker !!! putain !!! tous ça est déracinant, enclavé dans le ciment, de vos building hallucinant .Tu te crois intouchable, mais ton smartphone est un mouchard, et pendant que tu te questionne , ce putain d'google t'espionne .


On donne trop d importance a des politiques qui nous en donne pas, qu'ils aillent tous se faire empaler, moi on m'ordonne pas ! Qu'ils gardent leurs vérités, je les croirai quand j'aurai vérifié ... car je sais très bien que ce qu'ils veulent c'est nous terrifier !!! diviser pour mieux régner, civiliser pour mieux régner, nous foutre a poil, nous piéger dans leurs toiles comme le fait l'araignée . Bientôt la goûte d eau qui fera déborder ce putain vase ! Je mettrai bien une putain d'danse a cette saloperie de Valls .
Track Name: Un jour le soleil ne se lèvera pas
Regarde ... Le pire reste a venir , car l'Empire maîtrise l'avenir, dans les yeux des miens j'vois la force l'envie et l'espoir s'amenuir ... Je vois des traits tirés , des visages marqués, par une guerre quotidienne contre un système qui pousse a craqué ... sur la tête de ma carte d'identité, j'vais me battre, jamais abdiqué , j'reconnais pas leur autorité, a tous ces vieux cons tous ridé ... Pseudo démocratie , ouai tout n'est que corporatocratie, faut revenir au vrais valeurs , au racines .

Face a leurs contradictions, ils jouent la même partition , conspirationnistes et complotistes , ne passe pas l'audition, les factures, les remise en questions, le stress, la pression, entre 2 désillusions la dépression ... Moyennent finance , perte humaine immense, sacrifice , profit ... minute de silence ! Qui premidite ? qui commendite ?Qui execute ? a qui ça profite ? Qui paye ? qui encaisse ?armes ,drogues ou espèces ...

REFRAIN
Ce monde me fait peur & m'ecoeure, parce que la mèche est aussi l'fil conducteur ... pas d'alternative au destin, sa trajectoire, nos prérogatives, notre espoir ... d' façon les yeux on les baissera pas , on se rabaissera pas, nos valeurs on les laissera pas, le froc on le baissera pas !!! On vit au jour au jour, on va de l'avant pour nos familles, conscient, qu' un jour le soleil ne se lèvera pas .

Regarde ... on est des statistiques, des numéros , des libellés, condamné en délibéré , faut s'émanciper, s' libérer ... On détruit la nature pour la monnaie, on a beau slalomer, elle reprend ce quelle nous a donné ... Tout est réglementaire , on te ment depuis le cour élémentaire , d'façon tout c'qui gêne ils l'entèrent , ils mentent et ils mentèrent ...Nous on s' tempère , et jamais, on n'obtempère ...
on refuse , on résiste, ma parole on est en guerre !!! putain !!! que FDP en réédition, la bêtise dans leur émissions, les médias tournent tout a la dérision ... ton messie a rendu sa démission !!! des pédophiles a l’éducation, et dans les hautes sphère des nations, Ils cautionnent tous la dépravation , foutez moi tous ça a la crémation !!! Hardcore les mots blessent , pas d'putain d' lettres de noblesse , la Mariane s'balade topless, vos gouvernements sont grotesque, bouffer d' la merde s' empoisonner, mater la télé c'est s’en-cloisonner ... bordel !! ... On est complètement assommé .


Ecoute ... des armes silencieuse pour des guerres tranquille ... Les liasse et les cadavres s'empilent ... y'aura pas de trêve sans deal . ils arment les terroristes , passent des lois d'batards sous les radars, en taillant d' grosse pipe au Qatar !!
Que d'la merde sur la FM, j'pisse sur la flamme du FN , c'est toujours pour mes rho mes gars et tout mes renégats ... Progressive dégradation, plus assez d' graduation ... La censure ,ces motions, t'en perd toutes tes notions !! Fait chauffer ta CB , d'la de-mer dans l'OCB, a force de, trop céder, leur démons t'on possèdé !!! PCB, marketing, beau discour, mastering, du poison , dans les gènes , que du cancérogène ... Nucléaire, Rockefeller , ...Rothschild , Rockweiller ... sale chien !!! injustices , bavures policière ... Aristocratie , confrérie , franc maçonnerie ... que de la merde, que d'la connerie !!!
Track Name: Ça approche
REFRAIN: Ça approche frère reste pas les mains dans les poches ... Ça approche ... Je l'entend ... Ça approche.. Je le vois... Ça approche
Jle ressens ...Ça approche ... Je le rap ...Ça approche .

Que notre terre mère nous pardonne, de l'avoir pillé, l'avarice et l'avidité l'on dégoupiller ... Désastre écologique, Big bang, guerre biologique, comment stopper l'humanité dans les cieux ca cogite ... En bas l'empire a la main mise, statu quo, oligarchie, élitisme, conformisme & capitalisme ... des financiers, des traders , des multinationales, l enseignement orienté de l’éducation nationale ...

Qui nous protége, de ceux qui nous protège ? pfff ...Aussi fake que cette pute et ses prothèses ! Y'en a qui porte leurs corones,et d'autres qui les cassent, a la télé y'a que d'la merde que d'la pétasse ... des comprimé pour les opprimés ,d'la coke pour les fortuné, on est trop et leur but c'est d'en supprimé ! Des virus créés, l'hypocrisie de tous leur traités, la morale entre 4 planches a billets ! Bombes envoyées comme un fax ... Guerres signées comme un pax ... Machine a sous, machinations, noté par Goldman sachs ! Allez ramasse, amasse, lutte comme le Hamas, de Dallas a Damas, les caillasses , les famas ! Y'en a qui la joue perso, et d'autre qui font trop d'passes , plus ca joue les bien pensants plus ça consent .... ça approche tellement que c'est en train d'arriver , quand leurs mensonges deviennent des vérités .


Fini les formules de politesse ... on passe les vitesses ... Ca approche , vous allez mangez autant qu'on encaisse ... Quand ça va péter, y'en a qui vont le regretter, y'a plus de dialogue, ça pianote ... On survit, a crédit sur la nature , croyant qu'on la posséde , c'est dead comme on procède, on bousille l'anthropocène ... Les gens sont comme des droïdes, scotchés sur leurs Androids , moi j'les observe et j'attend l'prochain Astéroïde .

Y'a plus de repères, plus d' respect , plus d'éthique ... on va causer notre propre perte putain c'est pathétique ... Les gens préfère la sécurité a la liberté ... "Ex nihilo" jusqu'à l'usure, on part sans fierté ! Consommation en spirale, marketing viral , dépression social, t'es happé dans la spirale .... La loi du talion, la loi du plus fort Il est dangereux d'avoir raison quand les puissant on tord ... Politique politicienne, des joueurs de flipper ... tu cherche tes élus ... cherche les sur twitter !!! On peut tous crever, Il ne font que du playback, pendant qu'la jeunesse s'abrutie et rêve de mayback . Les millionaires demandent aux smicards d'aider les rmistes !!!?? Tout a foiré, on est bien pire que des enfoirés !!.L'opposition est contrôlé , c'est la guerre dans les cités, on te vente la laïcité pour s'émanciper ... Ça approche .
Track Name: Déviance et dissonance
Dés qu'ils ont une merde c'est la faute des immigrés , des "illuminati" des sionistes, ou des franc-maçons ... Calmez vous, toutes les tragédies ne sont pas des conspirations ... revoyez vos aspirations ! Reprenez vos respirations,arrêtez d'croire tout c'que vous lisez sur la toile, toute cette haine, cette propagande, intox & délation ... vous êtes trompé sur l' appellation, que d'la merde, que du blah blah ... Aussi sournois et vicieux que l'industrie du tabac ... On consomme tout et n'importe quoi ... tout s'achète et tout se jette, la vérité c'est qu'on creusent nos tombes avec nos fourchettes ... Mal bouffe, OGM , la surconsommation est dans nos gènes, on nous persuade qu'on a besoin de si de ça, on fait des crédits qui nous foutent sans dessus dessous ... on est tous Manipulé , renfermé dans nos bulles et obnubilé par des choses futiles, mais adulé ...Hébergé par le net, malhonnête et conflictuel, génération d moutons et de berger virtuel ...


Refrain :
Nos valeurs s'perdent dans le néant ... d' une génération a l'autre le fossé est béant ... On manque du recul et d'élan ... dur d'être clément, tellement c'est dément ! le peuple regarde pas, les pourris dansent , a l évidence on est bien loin de la pénitence ... Ce qu'on leur dit de penser voila c'que les gens pensent , dépendant d' leurs smartphones et des tendances .


Au nom du pez, du fric, et du saint crédit ... pas la peine d'être un saint, l'apocalypse on l'a tous prédit ... N'écoute pas ces connards qui s'écoutent , ils se nourrissent de tes peurs, de tes doutes, jusqu'à que tu t'en dégoutte .Tant de coïncidences, de raisons et d'incidences ... et ainsi danse, les rebelles de dissidence ... Entend ses silences qui font taire l'insolence , larsen et saturation , déviance & dissonance ... Devant l'importance de l' éducation nous fuyons ... avant d'le donner faut forger son opinion. On invite pas un bûcheron a l' enterrement d'un arbre, face tant d' hypocrisie comment rester de marbre ? Devrais je fermer ma gueule, et lentement péter un câble, coupable de critiquer ... car ca rend critiquable ? " j'remet beaucoup d'choses en questions, technique de l Essayiste ... mais c'est pour piquer comme un épéiste ! Tantôt froid tantôt bouillant comme mon sang ... 7 albums car "qui ne dit rien consent "... Les gens sont comme des pieces jaune, double face & sans intérêt ... solidaire juste par intérêt .


L'information, la désinformation ... la sur-information t' habitue au 2 autres ! c'est toujours plus simple, quand c'est la faute des autres, c'est toujours moins simple d'inviter que d'être des hôtes ... Les Little brothers, squattent trop les browsers , on file des aides au branleurs, pompe les bosseurs ! Putain ... Parfois c'est vrai que c'est déprimant, d'esperer si peu en trimant .Heureusement les plus sensé ne s'avouent pas vaincu ... mais sont remplis de doutes, face a des cons convaincu ! Qu'est ce qu'on va laisser a nos gosses a part des " il était une fois" , laisse pas traîner ton fils dehors c'est une proie ! On a besoin d'leader et de maestro, on a des gosses dealer et tout un tas d 'escrocs ! Soit un hashtag , consomme, ne raisonne pas , Voyelle, consonne ... Vas y danse pense dans ce sens, encense ta douce France , récence nos souffrances, et ainsi danse ... nos incidences, larsen et saturation ... déviance et dissonance .
Track Name: Un puits sans fond
J'pose des textes en bon et due forme, avec un puissant fond, les mots vont puis s'en vont , tous ça n'est qu'un puits sans fond ...

Ce soir ... j'arrive pas a fermer l’œil , dans ma tête c'est orageux, j'entend l'bruit des avions le ciel doit être nuageux ... j'entend " Reste seul, reste humble, et reste dans l'ombre ... laisse les mensonges & les diversions aux dents longues "Laisse leur le futile, l'inutile et les pas de danse ... reprend ton stylo, face au chaos, et a la decadence , C'est un peu comme une introspection une rédemption ....jsuis plein de contradictions car j'me remet sans cesse en question ...

J'vis entouré d'personnes qui gardent le sourire dans la misère ... j'taff pour des blindés qui font la gueule été comme hivers ... J'travail pour eux mais j fait un taff sur moi même ... j'construit mon propre moi, mes propres loi et ma propre foi ...
Moi j'aime les choses simple, les gens simple ... raper ma gamberge de vos enceintes ... Mon but c'est d'être un bon père, un bon mari, un bon fils, un bon frère, d'avoir le respect de mes confrères .

Le jour ou j'ai arrêter l égo j'ai commencé a m'élever ... depuis qu'j'ai arrêter l'bédo je recommence a rêver ... ... une page blanche , un stylo, mes couverts, sont dressés ... j'écris des milliers de textes qui a moi seul sont adressé .Ni novice ni vétéran, mais tous dans ce monde devient aberrant, j'trouve le bonheur en le fédérant et le vice a de plus en plus d' adhérents ... putain mais quel monde de merde, les gens se renferme sur eux même ... sans savoir, la ramène, la plupart ne pense qu'a eux même ... alors jviens foutre mes propres paramètres ... Car tout est factice et vous finirez par l'admettre ... Je sais pas, et j'm'en fout , de toute façon ca rend fou ... restez loin, oubliez moi et r'garder devant vous !

C'est un seul dieu pour plusieurs noms, un seul créateur pour plusieurs mondes, c'est nos consciences qu'on inonde, de préjugés pire qu' immonde ... oui un seul but a la Tony, comme Nas j'ai besoin d'un seul cromi, chaque année, un nouveau coli, jsuis un cuisto, pas un comi !! Et J'porte mes fautes comme un fardeau, j'ai du vécu mais j'fait pas le barbeau, ne me prend de haut en starco, ne juge pas sur mon argo ... sur la rue j'ai mis l'embargo mais je l'aime ... je reste un badaud, je reste capitaine de mon bateau car la vie ne fait de cadeaux ... et j'pose des textes en bon et du forme avec un puissant fond ... les mots vont et puis s'en vont ,tous ca n est qu un puis sans fond ... J'me fout de vos procédures , ca fait bien trop longtemps que ca dure, tout les jours j'me retient m'de taper l'fourgon procegur ...

J'veut pas me complaire dans l ignorance donc je cultive mes sens, demande le chemin, mais j'demande aussi le sens ... entre mort et renaissance, habilité humilité, des rêves illimités, je veut devenir pas imiter ! J' agis toujours après avoir médité, j' improvise pas ...non ... tout est prémédité . En ecriture ... je le sais ... jai pris perpétuité ... je prend mon temps, devant une mer d'éternité .
Track Name: Laisse ...
Pour mes rêveurs ,mes optimistes ... ceux qui gravissent les sommets comme des alpinistes ... ceux qui positive dans les pires situations ... Lève la tête, observe les constellations ... ... Ça a remet a sa place, sort l'esprit de l'impasse, révèle les choses victime de mains basse ...mon père me disait "y'a toujours pire que soi" ... J'vis avec cette phrase je t'en remercie ou que tu soit !! A contre courant j'vois passé les poisscailles crevé ... et pas l'temps pour les regrets, j'ai fait c'que je devais . Môme de village loin du rivage, négocie les virages, en restant loin des clivages . Droit comme cet arbre , froid comme le marbre, ciel d encre, seul la pleine lune me nargue . J'ai du changer, car jm'en suis fait des cheveux blanc ... retour au choses simple car je ne suis dedans

Refrain :
Laisse ... laisse moi rêver éveiller, laisse moi le mérite d'essayer ...un jour ou l'autre ça va payer, le bonheur des miens, c'est a moi d'y veiller ! Vos futilités sont barré, raillé ... Le balafré na plus d'raisons de saigner .


C'est son mental qui fait d'un homme un homme , donc Tu sera personne, si tu veut plaire a tout le monde ... tu s'ra comme tout l'monde si tu ne cherche a être personne ... et ceux jusqu'à que ton heure sonne !! Cette société cache l'amour et met la violence au grand jour ... On montre au aveugles et on parle au sourd ! On connait tout des prix, mais rien des valeurs ... va leur, dire, que les choses simple sont les meilleurs ... On passe sa vie a dire adieu a ceux qui parte, laisse ... un jour on dit tous "adieu" a ceux qui restent ... laisse ... Mon frère ...Ne décide pas dans la colère, ne juge pas hâtivement, prend l'temps et tolère . Ne promet pas, dans les moments ou t'es heureux, n'attend rien des autres, reconnais tes fautes !! Pardonnez moi, si J'ai envie d'prendre c'qu'on me refuse ... pardonnez moi si mes raisons sont confuse .

Seul l'amour, des miens me rend fort, j'ai besoin de ca, de liens, de renforts !! J'ai besoin d'confiance, sous mes airs fort, le regard de ma fille, qu'elle me sert fort ... J'ai besoin d'apprendre des histoires des anciens ... de La complicité de gens bien !!! L amitié des miens dans la simplicité ... la est la seule chose que je viens plébiscité ! Laisse ... Laisse moi reveillez ... laisse moi le mérite d’essayer
depuis tout petit, j'ai besoin de créer, besoin d avancer, de progresser . Laisse ... laisse moi rêver éveillé ... laisse moi le mérite d'essayer, besoin de comprendre au risque de me méprendre ... redoubler d'effort c'est ma façon
Track Name: La vie du bon coté
Et yo le podium c'est la famille , le sport et l'écriture ... il en a coulé d'l'encre depuis l'temps que je me triture ... ca c'est mon mode de vie, beaucoup d'campagne et un toc de ville, vous pouvez l'gardez votre devis ! moi j'aime les barbeuc arrosé , au calme, posé , un cubis d'rosé ... on s'finit au cohibat /cognac, remi martin, puis on refait l'monde jusqu'au p'tit matin, culture et confession, on échangent nos différences, et dans la différence faut savoir faire des concessions ! Alors on sen fout on s' jugent pas ça rend fou, profite du moment présent c'est moins stressant , charras népalais, chawarma libanais , celui qui nous fera "bader", crois moi il est pas né ! Laisse moi planer, sans me blâmer ... Laisse moi sous l'soleil du Z6 toute l'année .Une bonne Socca sur la plage de carras, le coup d'canon de midi, on sen tape des palaces ... NBA 2k ... nba league pass ... nba jersey.... Ça c'est la classe !!! Grosse basse , mp3 320... sinon ça sonne comme un repas sans vin !!! Vislé 501... Basket blanche, Pump ou FILA ... Scarz raffole de cette vie la !

Sport, traction, footing, abdos , J'm'entraîne comme si je représenté l'drapeau ! Crache les flammes comme le dragon ...huun... Tape dans les sacs comme Ivan drago !! 3e temps ...rhum a gogo ...J'm'envoie en l'air, comme dans un putain de POGO ! Ma région c'est le far West mais ça reste la best ... Nice nord ... nice sud ... Nice Est... ... Nice ouest ! j'suis dans cette merde, " allday everyday " en pleine forme depuis qu' jai arrêter d’effriter . Si tu vit pas la ... comment t expliquer, comment on survient , entre pauvre et friqué .On est a seulement quelques kilomètres de la montagne, l'arrière pays c'est le summum pour la mentale ... Laisse moi m'enjailler ... dans ce vrai conté ... avec les vrais frérots sur qui j'peut compter ... Ça c'est ma vida ...dans La countea de nissa ... entouré d'gens simple, a faire des choses simple , manger sainement , profiter pleinement !!!

Merci aux gens qui l donne d'la force .... et me font prendre la vie du bon coté ... Les années passent ... j' apprend a positiver, a relativiser, a concrétiser, J'reste moi même , rien a prouver ... et J' n' attend plus d'être approuvé ... rationnel et opé ... La vie du bon côté !
Track Name: Malgré tout, après tout, et après coups .
Refrain : J' Traine sur les boulevards, sur la cote, dans le Var ...Cigare cognac dans le bar , ni chaînes, ni code bar ... Musique Indépendante ... Vague a l'âme & Sang d'encre , j'aime la vie , malgré tout, après tout et après coups ...

Tant de questions ...de nuits blanche et de journées noire, de réminiscences , de cauchemars , de trous d'mémoire ... Des "Pace salute", des grosses lattes, et des déboires ... déjà tout petit je composé au lieu d' faire mes devoirs . Parfois le soir, je sort contempler les étoiles, ça m'donne l'impression d'm'évader, de mettre les voiles ... faut vraiment que je voyage, ailleurs que dans mes putain rêves, faut vraiment que j'm'en donne les moyens avant qu' j'en crève .

On a rien sans rien, sans se surpasser on n'ressent rien, ca tient a rien regarde a quoi on s'en tient . J'ai besoin d'bouger de changer, parcourir c' monde et vivre différemment , j'y pense chaque jours viscéralement , j'veut plus vivre comme précédemment , littéralement & intégralement ! tu m'a pas venir , non .... mais tu te rappellera le nom ... Bref, j'profite d'la vie et j'crois même que je l'aime, malgré tout après tout et après coups ...

Eh yo Regarde moi , j'traîne encore dans les rues du vieux Nice ... l' odyssée de Scarz, c'est pas d' Ulysse ... grabataire de mes démons, de toute les conneries qu'ils me déblatère , j’erre à la lumière des réverbères ... J'croise des filles de joie sur le pavé ... des pervers en train d'baver, cette nuit le vice et les pêchers n'ont pas prévu de se laver . Une vago passe , musique a fond, fait cracher, les décibels, d'une musique aussi laide, que le triste chant des sirènes ! Moi je marche jusqu'au far , sous le bleu des gyrophares , esquive des contrôle des ch'tar , j'finirai pas a Auvare ... d'un regard sur a leur encontre, j’écarte les mauvaises rencontres, l histoire j'la connait déjà , crois moi j'ai déjà donné ... de plus en plus solitaire, avec moi même autoritaire, avec moi même solidaire ! Parfois dans l'ivresse, mes doutes se libèrent ... pourtant je profite de cette vie et j'crois même que je l'aime, malgré tout après tout et après coups ...

Mes cicatrices me rappelle, que le passe est réel, je m'embrouille , je m'emmêle, mais toujours j'me démêle ... J'me démerde ... seul ... depuis l'berceau, jusqu'au linceul, oui d'un seul revers d'la main, J'revois l'monde avec mes yeux d'gamins . J'envoie s'faire foutre le malin, sachant qu'il reviendra demain, Il s'invite, il s'agite, Joue sur le fait qu'jsuis nostalgique, chacun ses addictions, L'alcool ou fumer d'herbe ... moi chaque jour j'me came a cette putain d'mélancolie d'merde
J'me sens amorphe et ... prisonnier ... d'un processus amorcé, marre de Morfler ... de lutter, contre Morphée ... J'vois les gens s’envier , s'épier, se critiquer, mais peu balaye devant leurs portes ... et peu n' peuvent ce que ça leur apporte ... Abandonner c'est tentant, mais perso, j'ai pas l'temps ... de nos Jours j'tle dit j'me fie ni a c'que je vois ni a ce que j'entend, ma vie de prolétaire, d'ouvrier et de père ... ma petite famille, mes repères, mon petit terre a terre .
Track Name: A.1.2.C.4 ( A un de ces quatre )
J'arrive en 1er ... 1.9.8.0 apres JC ... ma toile j'ai tissé depuis les MJC . L'histoire commence, ou s'arrête la romance ... des bord de l'Aumance, au chemin de provence . J'irai au collège, comme on va a Disneyland, car j'ai du shit et des disques a vendre . J'ferai mes 1er concerts, a a peine 14 piges, Bourges et son printemps, putain c’était l'bon temps . Pas un franc dans les poches ... mais j'ai un rêve comme j-cole, j'suis dans la rue pourtant j'ai école ... j'noirci les feuilles ou j'les colle, ou j'atterri ou j décolle, ou j' bedave ou j'picolle . J'reproduit ce schéma, que je subit chez moi , J'avoue je fuit ça, et quand j'en pleure j essuie ça . Mais Peu importe, j'en garde que les bons moments ... J'dois beaucoup aux sacrifices qu'on fait mes parents .C’était l époque des billes, des cartes crados ,des walkmans K7 , des pins sur sur les casquettes ...J'suis dans l'atelier d'mon père, ca sent la sciure et la bière, j'suis sur le playground , on kiff avec le p'tit frère . J'suis dans les baston d'bar, les bals de campagne, les 205 gti, les xr3, les délits ... j'suis dans les Biwa de l'époque, tout fier avec les grands du tiex ... J'suis dans les batiments , "Scarz" écrit au typex . Les grezes, puis la verrerie, & fontbouillant j' découvre le hiphop ça me rend souriant . J'suis les terrains d'foot, j 'arbore le maillot d'Jean pierre Papin, j'bosse en interim, j pose des parping ! J'suis dans les usines , j'me déchire l échine ... j'tape le marteau piqueur et j'y met du cœur ... j'franchi les régions, comme les paliers , de Cosne d'allier, a sous les palmiers .

Jrevois les jaquettes du mag vidéo k7 ... Les posters grandeur nature du mag mondial basket ... 5 majeur - R.e.r - Tracklist - Radikal , mais aussi les Guns et Metallica .Génération Tom Sawyer & rd2d2 ... L'Atari 520 ste ... Passe moi un joystick, ou une gameboy , bip moi au tattoo, jte rappelle d'une cabine. J'ai pas eu l'103 Peugeot, j'ai jamais kiffé ... Ma 1er guitare, une Jackson flying V . Des sourcils froncé, des fautes de français ... les balades avec le grand père en foret d' Tronçais . Qu'est ce que j'ai chourave comme cassettes a Major & Mammouth ... on était opé, y avait pas d' doute ! Les années passées, a la disquerie Madison , a tenir le Jack bar , a bicrave chaque part ...Ça bedave marroco , ca porte le croco ... Ça squatte en bande , plein de verlan dans les propos .Avec mes karlouch , arbi , gitans & voyageurs ... Ca traffique dur, on est même pas majeur ... on brassai v'la les Saves , les 1er portable et les peusa ... on était pas des kaira mais des scarla ! Tous les soirs en boite, a claquer l'Benef ... On s'prenait pour les boss des boss ... Le "MEDEF" ... "Live and let die" , "to live and die in LA" , "Fight the power" , "All along the watchtower" ... Quelques gouttes d'arsenik ... Le 1er raggasonnic ... Le 1er Onyx , Les Bulls face au knicks !!! La coupe du monde , le secteur a a l'olympia ... kurt cobain ... la discographie de Time bomb ... "Illmatic", "the chronique", "bad boy", "death row" , "tachinni" , "Fila", & "Polo sport" . Mes premiers amours, et plaisir charnel, Tabatha cash et Julia channel ... pas d' internet , on étaient face a nos vrais vies , a c'qui nous concerne vraiment, sans hypocrisie ... ouai ... j'suis nostalgique du bon temps ... mais je laisse chaque chose a son temps ... crois moi ... on était mieux sans toutes ses conneries ... allez j vous laisse c'est la récré, j'entend la sonnerie .

Parfois on s' dépêche, pourtant on a l'temps ... parfois on gagne, parfois on apprend ... comme disait l'padre, chaque chose en son temps ...C'est pour mes gars des années 80 & 90 ... puzzle de souvenirs, de bons moments et d'cicatrices.